Skip to main content

Utilisation des balises canoniques

balises canoniques

Cet article est consacré aux balises canoniques (URL) et à leur importance dans le référencement naturel.

Une balise canonique sert à éviter les problèmes de duplication de contenu d’un site web. Cependant, pour utiliser ces balises canoniques, il est faut savoir bien les placer et les utiliser.

Qu’est-ce qu’une URL canonique

Une URL canonique se place entre les balises <head> et </head> d’une page pour indiquer aux moteurs de recherche l’URL de préséance de cette page. Toutefois, cette URL canonique peut désigner la page elle-même, une autre page du même site ou d’un autre site.

Les URL canoniques s’utilisent pour

  • Eviter les problèmes de contenus dupliqués (duplicate content)
  • Indiquer aux moteurs de recherche le nom de domaine à mettre en avant
  • Consolider les liens qui amènent à la page concernée
  • Protéger le page rank en cas d’intégration d’un contenu rédactionnel qui provient d’une autre page, d’un autre site internet

Emplacement de l »URL canonique

Une balise URL canonique est vue par les moteurs de recherche mais la balise est invisible pour l’internaute. Cependant, si on regarde le code source de la page, on peut la voir. En effet, L’URL canonique se trouve entre <head> et </head>. La balise respecte la syntaxe <link rel= »canonical » href= »url-canonique »/>

Quand utiliser une URL canonique

Vous allez voir maintenant quelles sont les occasions d’utiliser les URL canoniques.

Tout d’abord, les URL canoniques peuvent s’utiliser pour éviter les problèmes de référencement si vos contenus ne sont pas originaux. En d’autres termes, si vous les avez récupérés depuis une autre page sur votre site ou depuis la page d’un site qui n’est pas le vôtre.

En outre, une page internet peut être considérée, par les moteurs de recherche, comme ayant un contenu dupliqué si, par exemple, elle est accessible aussi bien avec l’URL www.monsite.com/pagepage.html qu’avec l’URL monsite.com/mapage.html

Cette vision de contenu dupliqué s’applique aussi au protocole utilisé. Ainsi, les moteurs de recherche considéreront qu’il y a du contenu dupliqué si la page http://www.monsite.com/mapage.hmtl est accessible aussi par https://www.monsite.com/mapage.html

Si des pages ont un contenu rédactionnel très proche voire identique, mais ayant des URL différentes, elles seront considérées comme contenu dupliqué par les moteurs de recherche. Par exemple, si la page avec l’URL https://www.monsite.com/mapage.html a le même contenu que la page à l’URL https://www.monsite.com/autre-page.html, elles seront vues comme ayant du contenu dupliqué par les moteurs de recherche.

Exemple avec une boutique en ligne :

Pour les boutiques de vente en ligne, des pages d’articles peuvent être vues comme ayant du contenu dupliqué par les moteurs de recherche, comme dans l’exemple suivant où l’internaute peut rechercher des chaussures et affiner sa recherche par la couleur (ici marron) :

Si pour l’internaute il y a une différence entre la page où sont affichées toutes les chaussures et la page où il n’y a que les chaussures de couleur marron, les moteurs de recherche, eux, ne font pas la différence et considèrent que si ces pages ont le même contenu rédactionnel, il a duplication de contenu.

Mettre une URL canonique dans une page précise à Google quelle URL il faut prendre, et donc quelle page à afficher aux internautes, lors d’une recherche sur Google.

Ainsi, l’URL canonique indique aux moteurs de recherche où est la page avec le contenu d’origine (la page canonique).

Pour faire la différence entre un contenu original et un contenu dupliqué, Google regarde la date à laquelle il a découvert les pages. Ainsi,
Google considère que la page qui a la date de découverte la plus ancienne est celle qui a le contenu original.

Comment bien utiliser l’URL canonique

Pour vous aider à comprendre comment bien utiliser l’URL canonique, basez-vous sur l’exemple suivant.

Imaginez que le contenu des pages ci-dessous est identique :

https://www.votresiteinternet.com/vos-offres-de-produits/votre-produit-x.html
https://www.votresiteinternet.com/votre-produit-x.html
et que vous vouliez que Google indexe la page à l’adresse https://www.votresiteinternet.com/votre-produit-x.html

Voici la marche à suivre :

  1. Dans la page https://www.votresiteinternet.com/vos-offres-de-produits/votre-produit-x.html, vous mettrez comme URL canonique :
    <link rel= »canonical » href= »https://www.votresiteinternet.com/votre-produit-x.html »/>
  2. Dans la page https://www.votresiteinternet.com/votre-produit-x.html, vous mettrez comme URL canonique :
    <link rel= »canonical » href= »https://www.votresiteinternet.com/votre-produit-x.html »/>

Le contenu dupliqué d’une boutique en ligne

Voici un autre exemple sur l’utilisation de l’URL canonique pour une boutique en ligne.
Imaginez que vous proposez des plats cuisinés. Cependant, l’internaute peut choisir s’ils sont prévus pour être mangés froids ou être mangés chauds.

Tout d’abord, on a la rubrique générale qui présente tous les plats cuisinés, chauds et froids :
https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines/

Quand on arrive sur la page où il y a tous ces plats, on a la possibilité de choisir si on ne veut voir que les plats qui se mangent chauds ou les plats qui se mangent froids.

Quand l’internaute choisi les plats froids, la barre d’adresse de son navigateur va se transformer :
https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines?choix=froid
et s’il choisi les plats chauds :
https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines?choix=chaud

Mais pour Google, les pages « https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines », « https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines?choix=froid » et « https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines?choix=chaud » ont le même contenu, la seule différence étant les types de plats affichés.

Google va donc considérer qu’il y a de la duplication de contenu pour toutes ces pages.
Pour l’éviter, on va :

  • Mettre une URL canonique dans la page « https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines?choix=chaud » :
    <link rel= »canonical » href= »https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines/ »/>
  • Mettre une URL canonique dans la page « https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines?choix=froid » :
    <link rel= »canonical » href= »https://www.votreboutiqueenligne.com/plats-cuisines/ »/>

Les bonnes pratiques des URL canoniques

Dans cette section, vous allez voir quelles sont les bonnes pratiques pour intégrer les URL canoniques dans les pages de votre site internet.

  1. Chacune de vos pages doit avoir une URL canonique qui pointe sur la page elle-même ou sur une autre page
  2. Il ne doit y avoir qu’une seule URL canonique dans la section <head></head> de votre page
  3. L’URL canonique ne doit pas entraîner d’erreur, comme amener à une page inexistante par exemple
  4. L’URL canonique d’une page ne doit pas pointer vers une page où l’URL canonique renvoie à son tour vers une autre page
  5. Utilisez une URL canonique seulement quand une page a un contenu similaire ou identique à une autre sinon cela sera considéré par les moteurs de recherche comme une redirection
  6. Les URL canoniques s’utilisent entre des pages rédigées dans la même langue.
    Pour des pages rédigées dans des langues différentes, utilisez le tag HTML « href lang= »xxx » où « xxx » correspond à la langue.
    Par exemples : href lang= »fr », href lang= »us », etc…
  7. Les liens mis dans la page au contenu dupliqué bénéficient à la page canonique (la page d’origine)
  8. La page d’accueil du site doit avoir une URL canonique indiquant le domaine de référence

Rappelez-vous qu’une page canonique est celle qui a le contenu original et qu’une page non canonique est une page qui a le contenu dupliqué.

La différence principale entre l’URL canonique et la redirection 301

Une redirection 301 n’apparaît pas dans le code source de la page alors qu’une balise canonique y figure.

Dans le cas où une balise canonique est utilisée, les internautes peuvent lire les 2 versions :

  1. celle de la page d’origine
  2. celle de la page avec le contenu dupliqué

Les moteurs de recherche, quant à eux, seront guidés par la balise canonique pour savoir quelle est la seule page à retenir leur processus d’indexation.

Les avantages des balises canoniques dans le référencement

En matière de référencement, l’utilisation des URL canoniques permet les avantages suivants :

  • Définir le domaine de référence à prendre en compte, même si auparavant, on pouvait le faire dans la console webmaster de Google, c’est le seul moyen, aujourd’hui, de donner cette information aux moteurs de recherche
  • On peut choisir la page à retenir dans l’indexation par les moteurs de recherche et donc celle qui sera présentée aux internautes dans les résultats de leur recherche
  • En outre, on améliore le PageRank des pages canoniques en consolidant les liens
  • Ensuite, le PageRank est conservé si d’autres sites volaient votre contenu
  • Enfin, on évite l’exploration des pages avec un contenu identique

Comment utiliser les URL canoniques avec WordPress

La solution la plus facile pour utiliser les URL canoniques avec WordPress, est d’utiliser le plugin Yoast SEO qui s’occupera tout seul de mettre les balises canoniques. Ainsi, vous n’aurez qu’à modifier la balise des pages dont le contenu est dupliqué (contenu d’une autre page sur votre site ou contenu provenant d’un autre site).

Comment utiliser les balises canoniques avec d’autres CMS

Pour les sites qui ne sont pas réalisés avec WordPress, il faudra mettre la balise canonique dans la section <head></head> de chaque page web à la manière suivante :

<link rel= »canonical » href= »url-de-la-page-canonique »/>

en sachant que « url-de-la-page-canonique » est la page elle-même si son contenu est bien celui d’origine, sinon il faut indiquer l’URL de la page où se trouve le contenu d’origine.

Ce qu’il faut retenir des balises canoniques

Les meilleures techniques de référencement indiquent que chaque page d’un site doit avoir une balise canonique qui pointe vers la page elle-même ou vers une autre URL valide.

Si vous êtes sur WordPress, utilisez le plugin Yoast SEO pour définir automatiquement les balises canoniques auto-référencées.

Une URL canonique se comporte de la même manière qu’une redirection 301 pour la consolidation des liens et le PageRank.

Utilisez une redirection 301 quand vous souhaitez qu’une page ne soit pas visible par vos lecteurs.

Si vous avez une boutique de commerce en ligne, assurez-vous que toutes les pages générées dynamiquement aient bien des URL canoniques pointant vers des pages statiques de votre boutique.

Si vous avez activé les pages mobiles accélérées (AMP) sur votre site, vérifiez que les balises canoniques de chaque page pointent vers une version non accélérée.

 

Nous pouvons vous proposer un accompagnement pour mettre en place et optimiser le maillage interne de vos pages pour faciliter et contribuer à les faire référencer en bonne position dans les moteurs de recherche.

Pour plus d’information ou un renseignement, vous pouvez contacter Olivier Informaticien au 09 53 54 70 00 ou contacter Olivier Informaticien par email

Pour en savoir plus sur le référencement technique, contactez Olivier Informaticien