Skip to main content

L’optimisation des images pour le référencement

Dans cet article, vous allez voir comment optimiser le référencement des images.

Tout d’abord, sachez un site est plus attractif quand il contient des images et des vidéos. En effet, cela attire l’œil et agrémente sa lecture.

Ainsi, vous allez apprendre ici comment utiliser des images pour favoriser le référencement.

Comment tirer profit des images avec le SEO

Les images d’une page web rendent son contenu plus attractif et plus intéressant. Ainsi, en comparant une page web avec que du texte et la même page avec une image en plus, c’est celle-ci qui aura 94 % de vues en plus.

En effet, les lecteurs partagent davantage sur les réseaux sociaux, une page qui a des images plutôt qu’une page sans.
Selon une étude récente de Buffer, les pages illustrées gagnent 150% de tweets en plus.

Ainsi, mettre des images dans une page est un moyen simple et supplémentaire pour renforcer son référencement.

En outre, avec la balise HTML ALT, on donne aux moteurs de recherche une information qui aide au référencement et à un meilleur classement dans les résultats.

Comment optimiser les images pour les moteurs de recherche

référencement des images

Quelques points importants pour l’optimisation des images :

  • Donnez un nom de fichier court mais significatif pour l’image et séparez les mots avec le signe –
  • Privilégiez les images de faible poids (quelques Ko)
  • Mettez des images responsive
  • Le texte de la balise ALT résume le contenu de l’image
  • L’image est placée en rapport avec le texte
  • Utilisez les données structurées d’Open Graph

Comment optimiser le nom de fichier d’une image

Le nom du fichier d’une image doit être court et résumer le contenu de l’image.

Cependant, si vous récupérez une image d’un smartphone, elle a souvent un nom tel que DC0001IMG.jpg qu’il faut donc changer.
Par exemple : « vue-arriere-hp-probook-650.jpg » ou « face-avant-fiat-500.png ».

Comment optimiser la taille d’un fichier image

Tout d’abord, plus le poids de l’image est faible et mieux c’est. En effet, son affichage est rapide avec un faible poids et le lecteur comme les robots d’indexation l’apprécient.

Cependant, pour réduire le poids de l’image sans perdre en qualité, on peut utiliser le logiciel Pixelmator, similaire à Photoshop.
Pour ce faire, redimensionnez les images pour réduire leur poids et les sauvegarder aux formats JPEG ou PNG.

Enfin, on peut encore réduire le poids avec les logiciels ImageOptim ou ImageCompressor tout en conservant une bonne qualité d’affichage.

Référencement des images : Comment utiliser les images responsive ?

Quand on met une image dans une page avec WordPress, il s’arrange pour qu’elle s’adapte à la taille de l’écran (tablette, ordinateur, smartphone…) en conservant les proportions.

Pour les autres CMS, on peut utiliser le mode responsive avec le CSS en consultant ce guide d’utilisation de CSS.

Toutefois, quel est le principe du mode responsive ?
Imaginez une image de 1000 pixels x 600 pixels qui pèse environ 100 Ko. Quand un internaute affiche la page, il ne reçoit pas 100 Ko mais seulement 15 Ko. Ainsi, il économise son forfait internet et la page se charge plus vite.

Comment utiliser la balise ALT et les images

La balise ALT est un texte qu’on tape dans le tag HTML <image> et qui résume contenu de l’image.

Par exemple :

<img src="/images/photo-vacances.png" alt="vacances-mer-biarritz">

Ainsi, si le navigateur n’affichait pas l’image pour une raison quelconque, le texte de la balise « ALT » sera affiché.
Toutefois, si le navigateur affiche l’image, le texte descriptif sera masqué.

Référencement des images : L’importance du texte de la balise ALT

  • Tout d’abord, le texte de la balise ALT s’affiche si l’image ne peut pas l’être.
  • En outre, les lecteurs vocaux utilisés par les internautes malvoyants retranscrivent le descriptif de l’image.
  • En plus, les robots utilisent ce texte alternatif pour comprendre le contenu de l’image.
  • Enfin, si l’image est cliquable, son texte alternatif est utilisé comme texte d’ancrage.

Ainsi, le texte alternatif est donc important pour optimiser le référencement des images. Il indique aux robots ce que représente l’image et leur facilite beaucoup leur travail d’indexation.

Le texte de la balise ALT et le page rank

Les robots classent une page web en fonction de ce qu’ils trouvent dans le texte alternatif de la balise ALT. C’est pourquoi il faut mettre dedans les principaux mots-clés ou des synonymes.

Texte de balise ALT et le chargement progressif (lazy loading)

Le chargement différé consiste à n’afficher le contenu de la page que lorsque c’est nécessaire. En d’autres termes, au lieu de charger toute page d’un seul coup, son contenu est chargé au fur et à mesure qu’elle est lue.

Référencement des images : Comment bien rédiger un texte alternatif

Un texte alternatif doit décrire l’image. Cela aide les robots à comprendre son contenu.

Les mots-clés à y mettre donnent une information concise et précise en rapport avec le contenu général de la page. Cependant, ne pas surcharger ce texte avec trop de mots-clés (125 caractères maximum au total).

Prenons par exemple l’image ci-dessous :

 

référencement des images

Exemple d’un mauvais texte alternatif :

<img src="brownie.jpg" alt="brownie"/>

Voici le bon :

<img src="brownies.jpg" alt="brownies-chocolat-petites-cerises"/>

Un autre exemple :

Une page traite d’une course hippique avec cette photo :

référencement des images

Sans le texte alternatif on pourrait avoir :

<img src= »course-chevaux.jpg »/>

et ne serait pas favorable au référencement.

Si on met :

<img src= »course-chevaux.jpg » alt= »course-chevaux-course-hippique-course-hippodrome-course-equides »/>

l’abus du mot « course » est trop répété.

Dans l’idéal, il faudrait :

<img src= »course-chevaux.jpg » alt= »course-hippique-championnat-france-equitation-2021″/>

Notez qu’il n’est pas nécessaire de mettre les mots « images », « illustration », « photo » dans le texte alternatif. En revanche, on décrit le contenu de l’image.

Référencement des images : Comment utiliser les principaux mots-clés

Les mots-clés principaux dans une balise ALT ne doivent pas être en surnombre. Pour éviter cela, utilisez des synonymes.

Utilisez des images en rapport avec le texte et adaptez en conséquence le texte alternatif.

Comment utiliser un texte alternatif avec une image

Il est fortement conseillé d’associer un texte alternatif à chaque balise ALT, y compris pour les logos, les boutons et les images d’arrière-plan.

Ne pas oublier que le but du texte alternatif est d’informer le moteur de recherche du contenu de l’image et d’être compatible avec la reconnaissance vocale.

Comment mettre une balise ALT manuellement

Il faut accéder au code HTML et à l’endroit où il y a l’image, on ajoute la balise ALT avec son texte alternatif.

Comment ajouter une balise ALT dans WordPress ou un autre CMS

La plupart des éditeurs de pages, tels que WordPress, Drupal ou Joomla, permettent d’ajouter un texte alternatif au moment de mettre l’image dans la page.

Avec WordPress, on peut aussi mettre le texte alternatif depuis la bibliothèque d’images.

 

Nous pouvons vous proposer un accompagnement pour mettre en place et optimiser le maillage interne de vos pages pour faciliter et contribuer à les faire référencer en bonne position dans les moteurs de recherche.

Pour plus d’information ou un renseignement, vous pouvez contacter Olivier Informaticien au 09 53 54 70 00 ou contacter Olivier Informaticien par email

Pour en savoir plus sur le référencement technique, contactez Olivier Informaticien